Lancement du tableau de bord 2009-2012 de la convention cadre Etat-associations signataires de la charte des VIES

La première convention arrive à terme en octobre 2012. Un bilan de sa mise en oeuvre s’impose afin de construire la prochaine.

La charte commune aux « Volontariats Internationaux d’Échanges et de Solidarité » est régie par une convention cadre de partenariat. Cette convention cadre arrive à terme en octobre 2012. En vue de son renouvellement, le Ministère des Affaires Étrangères et Européennes a souhaité faire un bilan de sa mise en œuvre et de son impact sur les pratiques d’envoi de VIES.

France Volontaires, qui regroupe la majorité des associations signataires, juge très important pour l’ensemble du secteur le renouvellement de cette convention. Il est donc essentiel qu’un état des lieux soit fait quand à l’application des principes de la charte, que des leçons en soient tirées et que la nouvelle convention prenne en compte ce bilan. L’Observatoire est en charge de la réalisation technique de ce travail.

Afin de garantir une neutralité dans l’approche, l’étude a été confiée à une consultante indépendante, Mélanie Lunel, rattachée à l’Observatoire pendant la durée de sa mission. 

Les orientations

L’objectif de l’étude est de valoriser les procédures mises en place par les associations signataires depuis 2009 à travers un état des lieux.

L’étude consiste tout d’abord en une analyse quantitative et qualitative des pratiques des associations signataires sur les trois dernières années (2009 à 2011) selon :

  • Le nombre de volontaire au départ, lié à l’objectif de triplement du nombre de volontaires escompté par le MAEE (programme « CAP 8  »),
  • L’appropriation des documents références et leur retranscription opérationnelle, selon les engagements des associations signataires (article 3 de la convention cadre de partenariat).

Cette étude est également l’occasion de connaître le point de vue des associations signataires sur le devenir de la charte et les enjeux de la prochaine convention.