Quelles sont les caractéristiques de la mobilité des stagiaires français au Togo ?

L'Espace Volontariats du Togo publie l'étude menée de mai à juin 2017, sur la mobilité des stagiaires français au Togo.

Le Togo attire un grand nombre de volontaires chaque année et ce nombre ne fait qu’augmenter. En 2016, ce sont 1 693 Volontaires Internationaux d’Echange et de Solidarité (VIES) qui ont été recensés, dont 580 stagiaires.

Avec un pourcentage de 34% du total des volontaires recensés, les stagiaires ont constitué le deuxième type d’engagement le plus représenté après les volontaires en chantiers de solidarité internationale. Le nombre de structures d’accueil prêtes à accueillir ces VIES est aussi toujours en constante augmentation.

France Volontaires a recensé, depuis 2012, plus de 631 associations et ONG togolaises. Ce nombre important tend à placer les structures d’accueil en concurrence.

C’est dans cette optique que l’étude sur la dynamique de mobilité des stagiaires français au Togo a été menée. Elle doit permettre de mieux comprendre la problématique dans son ensemble. Elle doit prendre en compte tous les acteurs impliqués dans la dynamique pour établir un état des lieux actuel et proposer des recommandations.

Après avoir décrit le contexte général de l’étude et la méthodologie utilisée, les résultats seront analysés afin de comprendre les enjeux liés à cette forme de mobilité et de proposer des recommandations.

- Plus d’informations sur l’étude sur la moblité des stagiaires au Togo, dans la rubrique Médiathèque -