Médiathèque

De la prise en compte à la prise en charge de la dimension psycho-émotionnelle dans l’accompagnement des volontaires à l’international. Une contribution aux enjeux de l’expatriation.

France Volontaires a organisé une rencontre le 29 septembre 2015 avec Fanny Guidot, Psychologue clinicienne spécialiste de l’expatriation et du psycho-traumatisme pour aborder la question.

Dans le cadre de ses missions, France Volontaires a capitalisé ses pratiques sur la prise en compte et la prise en charge de la dimension psycho-émotionnelle dans l’accompagnement du volontaire, dans l’objectif d’organiser ce temps de partage et d’échanges de pratiques.

Deux constats ont motivé cette démarche :

  • Les difficultés rencontrées par les volontaires sont souvent liées à l’expatriation et à une mauvaise gestion du stress ;
  • Le risque d’exposition des volontaires à un événement traumatique est réel.

Retrouvez ici les Actes de cette rencontre.

Sommaire

Intervention

Comprendre et identifier les éléments de vulnérabilité des expatriés à prendre en compte dans l’accompagnement du volontaire

  • L’expatriation et son impact émotionnel
  • Les vécus douloureux des expatriés pendant leur mission
  • Le stress
  • Repérer les signes d’alarme

Prévenir et gérer le stress, les difficultés émotionnelles, psychologiques

  • Les outils de la relation d’aide
  • La prévention primaire : réduire les sources externes de stress
  • La prévention secondaire : tolérer, maitriser le stress
  • La prévention tertiaire : agir, assurer la prise en charge du volontaire

Echanges

Perspectives

 

Date du volume : 03/2016

De la prise en compte à la prise en charge de la dimension psycho-émotionnelle dans l’accompagnement des volontaires à l’international. Une contribution aux enjeux de l’expatriation.